Visites Culturelles - GLOBAL HISTORY AND CHALLENGES OF WOMEN WORLD LEADERS

Mardi 8 mars de 11h00 à 12h30 sur inscription

La treizième table ronde annuelle de l’AAFSW ( Associates of the American Foreign Service Worldwide) consacrée au mois de l’histoire des femmes aura lieu à l’historique DACOR Bacon House. Cette table ronde se déroulera entièrement en ANGLAIS.
Nous espérons donc vous voir dans ce nouveau lieu pour un programme éclairant. La DACOR Bacon House est située au 1801 F Street NW, Washington, DC. 2006. entre la 18e et la 19e rue. Les participants pourront également visiter la maison historique DACOR-Bacon, construite en 1825 et inscrite au registre national des lieux historiques. De plus amples informations sur la maison peuvent être consultées ici :
http://dacorbacon.org/
L’événement célèbre et promeut l’histoire et l’autonomisation des femmes, en reconnaissant le rôle important que les femmes ont joué dans notre société à travers les siècles, démontrant leur vision exceptionnelle et leur leadership dans tous les domaines. La table ronde réunira des femmes leaders très accomplies qui ont contribué à faire avancer la cause des femmes de manière importante. Les intervenants distingués sont :

Son Excellence Ivonne A-Baki, ambassadrice de la République de l’Équateur aux États-Unis.
Marion Kavallieros, enseignante, traductrice professionnelle et experte en histoire grecque (en visite depuis Athènes, Grèce)
Angelique Gakoko Pitteloud, productrice de films, écrivain, défenseur des droits de l’homme et épouse de l’Ambassadeur de Suisse aux Etats-Unis.

Veuillez confirmer votre présence avant le mardi 1er mars et payer 10 $ par personne pour les membres de l’AAFSW et 15$ par personne pour les non-membres (le coût final comprend des frais de traitement minimes). https://www.aafsw.org/event/thirteenth-annual-womens-history-month-panel-discussion/

Tous les participants doivent être complètement vaccinés et apporter la preuve de leur vaccination, et doivent porter un masque lorsqu’ils sont à l’intérieur, quel que soit leur statut vaccinal/de rappel.

La station de métro la plus proche est la station Farragut West, qui dessert les lignes orange, bleue et argent. La sortie 18th Street de la station est à quatre pâtés de maisons de la Maison. La sortie K Street de la station Farragut North, qui dessert la ligne rouge, se trouve deux rues plus loin.

Deux parkings sont situés à proximité de la maison DACOR Bacon. Ils sont situés de part et d’autre de la 18e rue, entre la rue F et la rue G. D’autres parkings se trouvent à proximité.

Biographies :

Ambassadrice Ivonne A-Baki
Son Excellence Ivonne A-Baki est ambassadrice de la République de l’Équateur aux États-Unis. Elle est artiste, peintre, diplomate, négociatrice de paix, humaniste et politicienne. Une femme aux multiples facettes, animée par ses idéaux.
Elle a étudié les arts à l’université de la Sorbonne et a obtenu une maîtrise en administration publique et en politique publique à la Kennedy School of Government de l’université de Harvard (1993). Elle parle couramment l’anglais, l’espagnol, le français, l’allemand et l’arabe.
L’ambassadrice A-Baki est née à Guayaquil, en Équateur, de parents arabes libanais. Elle s’est impliquée dès son plus jeune âge dans le monde des arts par le biais de la danse et de la musique classique qui lui ont inspiré la magie et le pouvoir de l’art pour unir les idéaux, les cultures, les peuples et les nations. Lors d’un séjour avec ses parents à Beyrouth, au Liban, elle a rencontré son mari, M. Sami Abd-El- Baki, et a élevé trois enfants : Mohammad, Faisal et Tatiana.
En 1990, elle s’installe aux États-Unis d’Amérique et devient artiste en résidence à l’université de Harvard. À cette époque, elle crée la Harvard Arts for Peace Foundation en organisant de nombreuses expositions conjointes et des expositions d’art entre des pays en guerre, afin d’atteindre ses objectifs de construction de ponts et de recherche de solutions.
Parallèlement, elle a créé la fondation Beyond Boundaries pour améliorer la santé des populations pauvres de la République de l’Équateur. Cette fondation a été responsable de l’éradication de la cécité des rivières (onchocercose). Actuellement, la fondation concentre ses efforts sur l’éducation des gens au diagnostic et au traitement précoce de la tuberculose et du diabète.
L’ambassadrice A-Baki a eu une carrière très distinguée en tant que diplomate, femme politique et universitaire.

Marion Kavallieros
Marion Kavallieros est enseignante, traductrice professionnelle et spécialiste de l’histoire grecque. Elle est née à Boston, MA, de parents grecs et possède la double nationalité (elle réside actuellement à Athènes, Grèce). Elle a étudié l’anglais et la langue et la littérature grecques à l’université d’Athènes, en Grèce, et a obtenu une maîtrise en éducation à l’université de Boston. Elle a enseigné l’anglais et le grec dans divers contextes linguistiques et culturels, dont l’éducation des adultes de Brookline, dans le Massachusetts, la Hellenic American Union, l’American College of Greece et l’école Ionios, la plus ancienne école privée d’Athènes.

Marion a traduit l’ouvrage de Miltiadis Michalopoulos, lauréat du prix de l’Académie d’Athènes, intitulé In the Name of Lycurgus, qui traite des réformes révolutionnaires de l’ancienne Sparte et de la célèbre bataille de Sellasia en 222 avant Jésus-Christ. Elle a également traduit le livre Spartan Women, de Despoina Koutsari, qui traite des rôles familiaux, sociaux et politiques des femmes spartiates dans l’Antiquité.

Marion est profondément passionnée par la politique et les questions relatives aux femmes, comme en témoigne son engagement auprès des femmes universitaires de Grèce et des démocrates à l’étranger du Caucus des femmes de Grèce. Elle pense que les histoires et les expériences des femmes spartiates sont riches d’enseignements qui restent profondément pertinents aujourd’hui.

Angélique Gakoko Pitteloud
Angélique Gakoko Pitteloud est productrice de films, écrivain et défenseure passionnée des droits de l’homme. Son travail vise à sensibiliser et à encourager le plaidoyer, par le biais d’une présentation créative dans des œuvres littéraires et cinématographiques. En tant que productrice de films accomplie, son film documentaire le plus récent, L’Afrique des Femmes, qu’elle a coproduit avec le cinéaste suisse Mohammed Soudan, a été présenté à un public international en janvier 2022 au Festival du film de Soleure en Suisse.

Angélique est mariée à Jacques Pitteloud, l’ambassadeur suisse aux États-Unis d’Amérique, et elle soutient activement la mission du corps diplomatique suisse. Ses efforts de collecte de fonds sont axés sur le soutien et le traitement de sujets liés à l’égalité, aux droits de l’homme et aux droits des femmes.

Angélique est également la fondatrice de Pro-Human Equality, une organisation de plaidoyer qui travaille par le biais des médias pour mettre en lumière des exemples de réussite, aborder la justice sociale et favoriser un changement social et politique durable. Elle a auparavant travaillé pour la Croix-Rouge suisse. Elle a étudié au Rwanda, en Suisse et au Royaume-Uni, où elle suit actuellement les cours en ligne de la London Academy of Music and Dramatic Art (LAMDA).